Menu

Quand la technologie se mêle du bien-être


L’inspiration est à son paroxysme et l’être humain cherche de plus en plus à rendre son existence et son mode de vie plus faciles, en créant des dispositifs qui allégeront son quotidien. Nous pouvons comprendre qu’il s’agit d’un sujet très vaste. Alors, pour ne pas nous disperser et perdre de vue notre objectif du moment, nous allons nous focaliser sur le yoga, un exercice qui contribue majoritairement au bien-être.

Le wearable, de quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’une technologie portable sous forme d’un vêtement ou d’un accessoire de nature informatique ou composé d’éléments électroniques avancés. Le wearable est inspiré de la langue anglaise et peut être transcrit comme « habitronique ». Les wearable sont très sollicités sur le marché ; environ 125 millions de wearable ont été écoulés en 2018 et on prévoit 200 millions de vente en 2022.

Le wearable appliqué au Yoga

En effet, cette grande consommation du wearable peut s’expliquer par son implication dans l’univers du sport. Il permet aux sportifs, amateurs comme professionnels, d’avoir une assistance technologique pouvant leur permettre de s’informer sur leur capacité physique et de les améliorer suite à des recommandations et orientations bien définies.

C’est un peu ce que cherche à faire la start-up new-yorkaise Wearable X en mettant sur le marché une gamme de pantalons intelligents de yoga baptisé Nadi X. Ces modèles intègrent une technologie tissée capable de reconnaître et d’assimiler une multitude de poses de yoga et de les renvoyer de façon automatique à travers de douces vibrations.

Les pantalons de Yoga Nadi X sont fournis avec une application iPhone et un équipement nommé « The Pulse » qu’on positionne à l’arrière du genou gauche pour éviter de créer une gêne pendant les exercices. Il est constitué d’une batterie et d’une connexion Bluetooth qui le relie à votre smartphone et donc, par ce biais, vous êtes guidé grâce aux informations reçues une fois la synchronisation établie.